Outils pour utilisateurs

Outils du site


cemfra:plan

Ceci est une ancienne révision du document !


Le Plan guide cemea frama

Attention : nous devons réfléchir autant par parties et sections que par feuille. Chaque feuille (recto et verso) devrait pouvoir être consultée indépendamment, et donc photocopiée à loisir, etc. il faut aussi laisser la place à des illustrations (pour ces illustrations, il faudrait donner le scénario, et le contenu des phylactères le cas échéant).

Dimensions de l'ouvrage : il faut partir sur du format A4.

Au recto de chaque titre de partie / section : on peut mettre les dessins/détails “Contributopia” en pleine page, ce qui serait élégant.

Il ne faut pas hésiter à être redondant : certains points abordé dans une partie le seront forcément dans une autre, d'un point de vue différent.

Introduction

Intro feuille 1

- Les enjeux de l'ouvrage - Le plan

Intro feuille 2

pourquoi cet ouvrage est le fruit d'une collaboration entre CEMEA et Framasoft (présentation des deux asso)

  • Etude de cas 1 : Zurit aux CEMEA
  • Etude de cas 2 : Exemple de la communication interne à Framasoft
  • (voilà pourquoi nous (les auteurs) pouvons nous considérer comme experts en la matière).

Intro feuille 3 et 4

  • Où trouver des logiciels libres ?
  • Installer des logiciels libres (y compris : installer sur plusieurs postes)
  • Système d'exploitation libre ou rester à Windows/mac ?
  • A propos de l'utilisation des smartphone (penser à F-droid, mais pas uniquement)
  • La sécurité de votre système d'information (une section sera aussi consacrée)

I Collaborer

Collaborer feuille 1

- titre de la partie

I.1 La messagerie électronique

Collaborer : feuilles « messagerie électronique »

  • logiciels de messagerie : clients lourds / webmail
  • focus sur Thunderbird
  • encart : les protocoles (Imap, pop, smtp)
  • La synchronisation des contacts et agendas (on retrouvera aussi cette question dans la partie “cloud”, ou dan sal partie “communiquer”) : expliquer le concept de synchronisation et lister quelques outils pour cela, dont Nextcloud.
  • comment bien communiquer en asso à l'aide de la messagerie électronique ?
  • la question des pièces jointes
  • rendez-vous, planification, secrétariat, archivage (focus le format mbox et sur readpst qui permet de convertir des .pst en .mbox)
  • Former à la rédaction (nétiquette, transferts, copies…)

I.2 Composer des documents

Collaborer : feuilles « composition de documents »

  • Texte et LibreOffice : les styles
  • Les formats et l'interopérabilité : s'envoyer des documents
  • Etude de cas : les (Frama)pad (retour d'expérience de Framasoft)
  • Comment organiser l'écriture collaborative ? : thèse : il faut toujours un coordinateurice
  • Etude de cas : rédiger un communiqué de presse à plusieurs (pad ou LO + suivi de modif ou Nextcloud et OnlyOffic, ou Lo online?, etc.)
  • Etude de cas : faire un diaporama à plusieurs (deux méthodes : échange de doc ou création en ligne)

I.3 Le Cloud (nuages)

Collaborer : feuilles « nuages »

  • Le cloud, c'est quoi ? Stocker ses affaire sur l'ordinateur de quelqu'un d'autre ! Explications, enjeux.
  • Pourquoi ne pas utiliser les service tout en un tels Google Drive / GMail ou Office 365 ?
  • Etude de cas : le projet Cryptpad (https://cryptpad.fr/)
  • Echanger des documents (exemples : partager dans les nuages, courrier électronique et liens de téléchargement, etc.)
  • Accès : depuis un poste fixe, un portable : savoir synchroniser (familiariser avec le concept de synchronisation)
  • Etude de cas : « tous » les document de l'asso dans le cloud, vraiment tous ?
  • Outils de synchronisation de contacts et agendas
  • Outils collaboratifs dans le cloud : Nextcloud et OnlyOffice, Mypad…
  • Outils de communications dans le cloud : partage d'images, téléchargements, etc.
  • Les CHATONS

I.4 Les outils en ligne

  • les outils dit collaboratifs ne sont pas les seuls moyens de collaboration : exemple des wiki (comme Dokuwiki)
  • Etude de cas : Wikipedia
  • On peut collaborer sans utiliser les mêmes outils : chat, microblogging, logiciels de management de teams, etc. Ces outils de communication sont aussi des outils de collaboration
  • Etude de cas : Framateam / Mattermost
  • Un site web peut aussi être un outil de collaboration : Wordpress ou Drupal (etc.) peuvent aussi être des occasion d'écrire des textes à plusieurs (suppose une gestion des droits d'accès : rédacteur, contributeur, directeur de publication, etc.)

II Communiquer

II.1

Autres aspects

Les compétences

  • Savoir manager les compétences : non le « responsable informatique » ne doit pas être toujorus « celui qui s'y connaît » (il peut vouloir imposer des systèmes, et il faut penser à la pérennité des dispositifs qu'il a établi avant de partir, etc…)
  • Non le site web de l'asso ne doit pas reposer sur les épaules de « celui qui s'y connait »… Un site web n'est d'ailleurs pas suffisant.

Parlons budget

  • Oui, il faut savoir payer et ne pas se contenter d'outils gratuits
  • Réserver un budget, oui, mais pourquoi ? (nom de domaine, cloud, etc.)
  • Les compétences en question : ce n'est pas uniquement par manque de compétence qu'on doit payer pour du cloud, mais aussi une question de responsabilité et de circonscription des rôles.

La sécurité informatique

  • Les logiciels
  • Les dispositifs (postes informatique, smartphones, clés USB)
  • les bonnes pratiques

Confidentialité

  • La confidentialité : aspects juridiques
  • Le RGPD : que faire ?
  • La sécurité des données
cemfra/plan.1557766639.txt.gz · Dernière modification: 2019/05/13 18:57 de framatophe