Outils pour utilisateurs

Outils du site


information_internet

Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
Prochaine révision
Révision précédente
information_internet [2014/12/01 13:58]
fft
information_internet [2015/05/07 13:49] (Version actuelle)
Ligne 27: Ligne 27:
  
 Personne n'aurait imaginé que l'internet rencontrerait un tel succès ! Personne n'aurait imaginé que l'internet rencontrerait un tel succès !
-Les seuls à l'utiliser étaient les militaires, les scientifiques et les universités. En 1990, un nouveau protocole est créé par Tim Berners-Lee, un anglais qui travaillait au centre européen de recherche du CERN, le HTTP. Associé au langage à base de balises HTML, le WWW (la toile d'araignée mondiale) était née, elle allait tout changer ! \\+Les seuls à l'utiliser étaient les militaires, les scientifiques et les universités. En 1990, un nouveau protocole est créé par Tim Berners-Lee, un anglais qui travaillait au centre européen de recherche du CERN, le HTTP. Associé au langage à base de balises HTML, le WWW (world wide web / la toile d'araignée mondiale) était née, elle allait tout changer ! \\
  
 Mais revenons à nos ordinateurs. \\ Mais revenons à nos ordinateurs. \\
 Comment l'ordinateur sait-il où envoyer les paquets ? Le système est - encore une fois - d'une simplicité désarmante. Cela fonctionne de manière hiérarchique, comme notre système de courrier ou de téléphone. \\ Comment l'ordinateur sait-il où envoyer les paquets ? Le système est - encore une fois - d'une simplicité désarmante. Cela fonctionne de manière hiérarchique, comme notre système de courrier ou de téléphone. \\
 Lorsque vous envoyez une lettre de Marseille à Turin, la poste regarde d'abord le pays, et envoie la lettre en italie - au centre de tri principal, probablement Rome. Là, ils regardent plus loin et l'envoient à Turin. Là, on regarde la rue, puis le numéro, etc. Pour téléphoner à Rome, vous faîtes le 00 pour l'international, le 39 pour l'italie, le 06 pour Rome, puis le numéro de votre correspondant. Internet fonctionne de la même manière. \\ Lorsque vous envoyez une lettre de Marseille à Turin, la poste regarde d'abord le pays, et envoie la lettre en italie - au centre de tri principal, probablement Rome. Là, ils regardent plus loin et l'envoient à Turin. Là, on regarde la rue, puis le numéro, etc. Pour téléphoner à Rome, vous faîtes le 00 pour l'international, le 39 pour l'italie, le 06 pour Rome, puis le numéro de votre correspondant. Internet fonctionne de la même manière. \\
 +
 Comme il n'est pas simple de mémoriser ces numéros (même si cela fonctionne, vous pouvez essayer et taper 192.185.16.72 dans la page d'adresse de votre butineur), il y a des tables de correspondance (DNS: Domain Name System) qui lient une adresse numérique (IPV4/6) à une adresse lisible par un humain (en lettres), appellée //nom de domaine complet// (FQDN: fully qualified domain name). \\ Comme il n'est pas simple de mémoriser ces numéros (même si cela fonctionne, vous pouvez essayer et taper 192.185.16.72 dans la page d'adresse de votre butineur), il y a des tables de correspondance (DNS: Domain Name System) qui lient une adresse numérique (IPV4/6) à une adresse lisible par un humain (en lettres), appellée //nom de domaine complet// (FQDN: fully qualified domain name). \\
 On voit vite que le système aaa.bbb.ccc.ddd, même s'il permet de donner pas mal d'adresses, reste un nombre fini. Cette nomenclature est la 4ème révision : IPV4. Pour surmonter cette pénurie d'adresses, on est en train de passer à la version 6 : l'IPV6 structuré de la manière suivante : On voit vite que le système aaa.bbb.ccc.ddd, même s'il permet de donner pas mal d'adresses, reste un nombre fini. Cette nomenclature est la 4ème révision : IPV4. Pour surmonter cette pénurie d'adresses, on est en train de passer à la version 6 : l'IPV6 structuré de la manière suivante :
 2001:4860:4860::8888:0000:0000:0000:0000\\ 2001:4860:4860::8888:0000:0000:0000:0000\\
  
-Pour établir un site sur la toile, il faut d'abord une adresse IP et la faire enregistrer chez un "registrar", organisme chargé de maintenir en ligne en permanence les tables de registres de toutes les adresses.\\+Pour établir un site internet, il faut d'abord une adresse IP et la faire enregistrer chez un "registrar", organisme chargé de maintenir en ligne en permanence les tables de registres de toutes les adresses.\\
 A l'origine, les règles de conversion étaient très strictes, ce qui permettait facilement de savoir à qui on avait affaire. Ainsi les sites **mil**itaires recevaient une extention .mil, les université une extention .edu, le **gov**ernement l'extention .gov, et les fournisseurs d'accès une extention .net. Les **org**anisations avaient une extention .org, et les sites **com**merciaux une extention .com. \\ A l'origine, les règles de conversion étaient très strictes, ce qui permettait facilement de savoir à qui on avait affaire. Ainsi les sites **mil**itaires recevaient une extention .mil, les université une extention .edu, le **gov**ernement l'extention .gov, et les fournisseurs d'accès une extention .net. Les **org**anisations avaient une extention .org, et les sites **com**merciaux une extention .com. \\
-Quand le réseau s'est étendu en dehors des Etats-Unis, chaque pays a reçu son domaine: **Be**lgique .be, **Fr**ance .fr, Royaume-Uni .uk, etc. Chaque pays a été laissé libre d'organiser son domaine comme il le voulait (exactement comme pour le téléphone). La lecture des domaines s'effecture de droite à gauche. Certains pays se sont immédiatement organisé afin de structurer la gestion du domaine. Ainsi, le Royaume-uni a copié (à peu de choses près) la structure américaine, mais à l'intérieur de son domaine. Les sites commerciaux se sont vu affecté d'un **.co**, qui venant s'ajouter au **.uk** donne un nom en **.co.uk**. La plupart des pays ont également décidé de placer à l'arrière du nom de domaine, un identifiant pour le type de domaines. Ainsi, les sites de fichiers se terminent en ftp et les sites web en www (pour world wide wide). Si on met tout cela ensemble, cela nous donne: site web du magasin Maplin (une magasin de matériel electronique) en Grande- Bretagne: Grande-Bretagne: uk, magasin: co, maplin: maplin, site web: www => www.maplin.co.uk. \\ + 
-La connaissance de cette nomenclature est importante, car elle permet de détecter rapidement les tentatives de fraudes. Par exemple, si vous voyez une superbe annonce de diplôme en éducation à distance, et que le site web est un site **.com**, il y a des chances que ce soit une arnaque commerciale. Comme expliqué ci-dessus, les universités américaines (institutions **edu**catives ou **ac**adémiques) ont un domaine en .edu; en Grande-Bretagne ou en Belgique, le domaine est .ac => université du kent: www.kent.ac.uk/, université libre de bruxelles: www.ulb.ac.be, etc. +Quand le réseau s'est étendu en dehors des Etats-Unis, chaque pays a reçu son domaine: **Be**lgique .be, **Fr**ance .fr, Royaume-Uni .uk, etc. Chaque pays a été laissé libre d'organiser son domaine comme il le voulait (exactement comme pour le téléphone). La lecture des domaines s'effectue de droite à gauche. Certains pays se sont immédiatement organisé afin de structurer la gestion du domaine. Ainsi, le Royaume-uni a copié (à peu de choses près) la structure américaine, mais à l'intérieur de son domaine. Les sites commerciaux se sont vu affecté d'un **.co**, qui venant s'ajouter au **.uk** donne un nom en **.co.uk**. La plupart des pays ont également décidé de placer à l'arrière du nom de domaine, un identifiant pour le type de domaines. Ainsi, les sites de fichiers se terminent en ftp et les sites web en www (pour world wide web). Si on met tout cela ensemble, cela nous donne: site web du magasin Maplin (une magasin de matériel electronique) en Grande- Bretagne: Grande-Bretagne: uk, magasin: co, maplin: maplin, site web: www => www.maplin.co.uk. \\ 
-FIXME (Si quelqu'un pouvait ajouter les équivalent français ?) +Pour revenir à l'envoi de nos paquets, pour arriver au www.maplin.co.uk, l'ordinateur envoie ses paquets au domaine **.uk**, qui trie et fait suivre vers **.co**.uk, qui envoie le tout à **maplin**.co.uk, qui dirige vers le serveur web (**www**.maplin.co.uk). Rien n'empêcherait chaque ordinateur de stocker l'//annuaire// entier et d'envoyer directement les paquets à destination, mais pour être sûr d'avoir toujours des listes à jour, chaque ordinateur connecté à internet est en général connecté à deux serveurs DNS.\\ 
-Malheureusement, certains détenteurs de domaine ont voulu appliquer des règles trop strictes, et les opérateurs ont donc cherché ailleurs. Lorsque j'ai tenté d'obtenir un domaine pour le club de TeleMatique à Luxembourg (il y a plus de 25 ans), les autorités du domaine .lu voulaient absolument que j'aie un numéro TVA ou une inscription au registre de commerce - ce qui était impossible vu les statuts du club. Moralité: j'ai fini par acheter un domaine en .org au lieu de .lu... + 
-Il est à noter que le domaine n'indique qu'une l'autorité auprès de laquelle le domaine est enregistré, absolument pas l'endroit ou se trouve le serveur - mais c'est une autre histoire...+La connaissance de cette nomenclature est importante, car elle permet de détecter rapidement les tentatives de fraudes. Par exemple, si vous voyez une superbe annonce de diplôme en éducation à distance, et que le site web est un site **.com**, il y a des chances que ce soit une arnaque commerciale. Comme expliqué ci-dessus, les universités américaines (institutions **edu**catives ou **ac**adémiques) ont un domaine en .edu; en Grande-Bretagne ou en Belgique, le domaine est .ac => université du kent: www.kent.ac.uk/, université libre de bruxelles: www.ulb.ac.be, etc. \\ 
 + 
 +FIXME (Si quelqu'un pouvait ajouter les équivalents français ? --- fft) 
 + 
 +Malheureusement, certains détenteurs de domaine ont voulu appliquer des règles trop strictes, et les opérateurs ont donc cherché ailleurs. Lorsque j'ai tenté d'obtenir un domaine pour le club de TeleMatique à Luxembourg (il y a plus de 25 ans), les autorités du domaine .lu voulaient absolument que j'aie un numéro TVA ou une inscription au registre de commerce - ce qui était impossible vu les statuts du club. Moralité: j'ai fini par acheter un domaine en .org au lieu de .lu... De la même manière, à l'époque où je me suis acheté un domaine personnel, cela n'était théoriquement pas possible, j'ai donc également un domaine en .org. \\ 
 + 
 +Aujourd'hui on a multiplié les noms de domaines: .biz, .info, etc. Une grande chaîne de vente en ligne de livre vient de se payer .book... \\ 
 + 
 +Il est à noter que le domaine n'indique qu'une l'autorité auprès de laquelle le domaine est enregistré, absolument pas l'endroit ou se trouve le serveur. 
  
 =====Les risques de la recherche sur la toile===== =====Les risques de la recherche sur la toile=====
information_internet.1417438710.txt.gz · Dernière modification: 2015/05/07 13:49 (modification externe)